Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada - Treasury Board of Canada Secretariat
Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels




Profils

 Lisa BrommellProfil : Lisa Brommell

Orienter les voyageurs à faible risque vers la voie express

« Comme je voyage beaucoup, tout ce qui touche à ce domaine me passionne, et c’est pourquoi j’ai choisi de travailler ici », mentionne Lisa Brommell, gestionnaire intérimaire, Diffusion et consultations, NEXUS, Agence des services frontaliers du Canada (ASFC).

Lisa fait connaître NEXUS aux Canadiens. Ce programme innovateur pour voyageurs dignes de confiance est administré conjointement par l’ASFC et le U.S. Customs and Border Protection. Les participants préautorisés à faible risque peuvent franchir la frontière facilement et rapidement lorsqu’ils se déplacent entre le Canada et les États-Unis, que ce soit par voie aérienne, terrestre ou maritime.

D’ailleurs, grâce à ce processus de contrôle accéléré des voyageurs par le biais de NEXUS, les agents des services frontaliers peuvent accorder plus d’attention aux passagers ou aux biens à risque.

Service express

Lisa explique le processus : « Les voyageurs sont tenus de suivre un processus d’inscription où chaque pays effectue sa propre évaluation de risque les concernant. Pour être admissibles, dit-elle, leurs antécédents doivent être irréprochables. »

Puis, cette étape franchie, ils sont invités à un centre d’inscription pour une entrevue avec des agents canadiens et américains. Ce processus terminé, les nouveaux participants à NEXUS peuvent considérer dès lors comme un vague souvenir les temps d’attente à la frontière.

« Lorsqu’ils voyagent en avion, les participants peuvent utiliser des postes de déclaration libre-service, utilisant la technologie biométrique de lecture de l’iris, pour passer rapidement et facilement aux douanes », mentionne Lisa. Cette technologie est littéralement en mesure de confirmer l’identité d’un participant en un clin d’œil. « Vous n’avez qu’à fixer la caméra et l’appareil reconnaît votre iris. Dix ou vingt secondes et le tour est joué ! »

« NEXUS est la solution pour tout
genre de voyageur et est
tellement avantageux pour les
Canadiens. Je suis curieuse de savoir
jusqu'où l'innovation technologique
va nous conduire avec
ce programme. »

Aux 16 postes frontaliers terrestres, les participants à NEXUS utilisent une voie réservée avec leur carte de membre pour passer les douanes plus rapidement. « En mode terrestre, vous devez malgré tout rencontrer un agent, mais ça se passe quand même très rapidement. »

Lorsque vous voyagez par voie maritime, vous pouvez effectuer à l’avance une déclaration téléphonique auprès de l’ASFC. Bien souvent, vous risquez de ne pas même être contrôlé. « Les agents des services frontaliers peuvent à l’occasion se rendre à votre embarcation (les participants à NEXUS restant toujours assujettis à des inspections aléatoires), mais s’ils ne le font pas, vous êtes donc libre d’entrer dans le pays. »

À présent, NEXUS compte plus de 270 000 participants et ce nombre continue d’augmenter avec environ 2 000 nouvelles adhésions par semaine.

Faire connaître NEXUS

« Je suis fière de participer à un programme tel que NEXUS, facilitant la circulation des voyageurs à faible risque entre le Canada et les États-Unis. Nous faisons la promotion de ce programme afin que les citoyens des deux côtés de la frontière puissent connaître les avantages offerts par NEXUS ».

Selon Lisa, le programme est né d’initiatives plus modestes et de moins grande portée en vue d’accélérer les passages frontaliers.

« Au départ, en Colombie-Britannique, ça s’appelait le programme PACE (Peace Arch Crossing Entry). Essentiellement, c’était une voie express à un point d’entrée spécifique. Ensuite est apparu le programme CANPASS Autoroutes, qui concernait uniquement l’entrée au Canada. Enfin, NEXUS était né. »

« Nous devons faire connaître NEXUS au plus grand nombre de gens possible. »

Encore plus de voies express

Lisa voyage à travers le pays dans le but de promouvoir le programme. Elle prend part à des conférences et à des salons professionnels et collabore étroitement avec les représentants des régions, le gouvernement américain, les autorités du transport, les chambres de commerce ainsi que les associations touristiques. Elle coordonne également les produits de communication de NEXUS tels que les brochures et les vidéos promotionnelles.

« NEXUS est la solution pour tout genre de voyageur et est tellement avantageux pour les Canadiens. Je suis curieuse de savoir jusqu’où l’innovation technologique va nous conduire avec ce programme. Les possibilités semblent illimitées. »

« Une chose va certainement se réaliser, et ce n’est qu’une question de temps : les programmes de type NEXUS deviendront de plus en plus courants à travers le
monde », dit-elle.

Lisa était aux premières loges pour voir l’évolution du programme NEXUS. Elle est à l’emploi de l’ASFC depuis 15 ans (qui faisait partie de Revenu Canada à son arrivée) et a occupé plusieurs fonctions au sein de Principaux projets et systèmes. Cependant, c’est son poste actuel de gestionnaire intérimaire à NEXUS, Diffusion et consultations, qui est pour elle le plus gratifiant.

« J’adore le fait d’être une gestionnaire et me considère très privilégiée de collaborer avec une équipe aussi formidable et dynamique. Dans un environnement de travail tellement diversifié, j’ai l’occasion d’échanger avec nombre de groupes de personnes des plus intéressantes. »


  • Suivant : Jean Brodeur dit : « Nous prévoyons que les gens seront en mesure de faire à l'avenir une recherche en utilisant leur propre vocabulaire et que leur demande sera comprise par les systèmes.»
  • Voir tous les profils